Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les formations géologiques de la Pointe de Guilben en Kérity près de Paimpol, appartiennent à un volcanisme très ancien (environ 640 millions d’années). Une bande large de 1,5 km au plus et qui s’étend sur une vingtaine de km jusqu’aux environs de Lannion. Ici, affleurent des spilites sous la forme de pillow-lavas (laves en coussins). Des laves à teinte noire, violette ou verdâtre par endroit très vacuolaires. Les coussins de lave ont été cimentés par des dépôts enfermant de la cornaline (rouge) et du jaspe, deux variétés de quartz microcristallines. Un filon de kératophyre (lave acide), magma de composition granitique, s’est plus tardivement mis en place et recoupe les spilites.

 





 

 
  Il faut savoir où mettre les pieds et regarder par terre au milieu des rochers










 






  Des formes curieuses au milieu des rochers

 


Un filon de kératophyre (lave acide) recoupe la formation de pillows





 






 



Juste en dessous de la couche quaternaire

 De remarquables pillow-lavas
 

De la cornaline dans la matrice des pillows


Coulées en débit de pillow-lavas


 

 





 


De superbes paysages à admirer....
 





 








 


 






 


 




 



 





 




 




 




 


 



 







 



 




 


 



 




 




 



 





 


 






 



 




 




 


 



 


 



 





 





 




 






 



 





 





 


 

 



 

 




 



 




 



 



 






 





 



 





 



 



 






 






 




 





 




 







 



Pour rejoindre GUILBEN, il faut au départ de Paimpol, prendre la direction de Kérity et Plouézec. Des panneaux indicateurs sur votre gauche vous mèneront sur le site départemental de la pointe de Guilben. L'itinéraire est bien flèché. En passant vous admirerez le paysage : une vue imprenable sur la baie de Paimpol d'un côté et de la baie de Beauport -Kérity de l'autre. Arrivé au parking, vous emprunterez le chemin qui descend à la grève. En bas il faut  encore descendre sur l'estran côté droit. Il faut ensuite longer la côte par la gauche pour rejoindre les pillow-lavas.  Vous verrez des cornalines dans la masse des pillows. Surtout, ne dégradez-pas celles qui sont en place. Pensez aux générations futures. Les dégats sont déjà bien réels. Si vous voulez emporter un petit souvenir, Il reste encore beaucoup de petits morceaux éparpillés sur l'estran. Cependant il faut savoir une chose : La cornaline de Guilben c'est comme le pantalon du pêcheur : couleur grenat quand elle est mouillée et d'un rose terne et pale quand elle est sèche.  Elle n'a donc d'intérêt que dans son contexte.

Tag(s) : #VOLCANISME ANCIEN

Partager cet article

Repost 0